Oui, me revoici

Alors je sais pas trop ce que je veux dire…

Va falloir que je raconte ma vie… j’aime pas, je prefererai vous faire partager mes milles pensées ou sujets de réflexions que j’ai, mais il me faudrait du temps pour bien les coucher par ecrit. Faudra aussi que je réorganise mes rubriques, quoique... j'ai l'impression que la rubrique "le coin ou j'aime réfléchir ou réagir" va prendre plus de place.

Alors donc vacances dans le trou du cul de la France.

Sympa :

Visite, bouffe, piscine (meme la nuit, éclairée du dessous, la classe), dépaysement, air pur.

Ou comment couper du boulot, quitté en fin d’aprem, en sautant dans le train, puis en arrivant là-bas et en dormant d’une nuit calme et satisfait d’etre ENFIN en vacances, sans penser au boulot.

Brive et sa région, étrange paradoxe : diagonale du vide, on s’étonne de voir des gens dans ce coin, on rechigne à l’idée d’acheter une maison à moins de 50 mètres d’une route, même peu passante, car « pas assez joli et trop bruyant ».

Donc on voit pas grand monde, par contre, en certains points, ça grouille de touristes, à un point qu’on étouffe presque de voir tant de monde (genre: Champs Elysées en juillet à 19h).

Bref, comme si les gens se regroupaient à des endroits prédéfinis : Collonge la rouge, le gouffre de Padirac, Rocamadour…

Je repars dans 2 jours, une grosse semaine, puis direction la Vendée une semaine.

Je sens que ça va passer super vite, incroyable comme ça passe vite. En tout cas, je revis.

Etape suivante : me remettre au sport, vraiment