Samedi soir,Paris, les Halles, entrée du RER.
Il est 0h50, il est temps d'aller au RER, nous sommes trois et voulons prendre le A et le B.
Je sais pertinament que le dernier RER A passe à 1h05 aux Halles, je l'ai déjà pris. Pour le B, aucune idée, l'ami en question a des doutes.
Arrivés à l'entrée du RER, on voit les grilles qui se ferment !!!
Devant notre incrédulité, l'employé de la RATP nous dit: "il est 0h53 ou 0h56, non ? Il n'y a donc plus de train.."
"hein ??? Mais c'est faux, il y en a encore, laissez nous passer"
"non, c'est fini, service terminé"
Je cours vers l'autre entrée, de l'autre côté des escalators, qui n'est pas encore fermée
Une employée va fermer. Elle nous lance "il y en a peut-être encore un, mais il va falloir courir".
Je me glisse, je vais voir les écrans qui sont 30 mètres plus loin.
Résultat: encore un train vers Boissy, un train vers Creil et un train vers Rueil, soit 3 trains !
Sireli aussi a réussi à se glisser et me rejoint. Je lui annonce le topo.
Quand je vois ça, je retourne furieux v'ers les grilles et annonce aux employés qu'il reste des trains.
"Ah bon ?"
Du coup, ils rouvrent les grilles ,tout penauds, et rappellent les quelques badauds qui ne sont pas remontés, ecoeurés.
L'ami qui nous accompagnait était déjà remonté, et visait les bus de nuit.
Impossible de le rappeler, batterie de téléphone à plat (quand ça vaut pas..)

Au final, il est arrivé à 3h du mat chez lui, tout ça à cause de con%^ù^ qui décident de fermer des grilles 15 minutes trop tôt, sans prendre la peine de vérifier s'il reste des trains. Ils ne se rendent pas compte qu'ils pourrissent la vie des gens pour quelques minutes. Car les noctiliens, c'est quand même pas génial.