Je surveille toujours un peu les candidat(e)s grec(que)s chaque année à l’Eurovision car ils sont souvent issue de la modern laïka (mélange de pop et d’instruments traditionnels). Cette année, justement, c’est un de ses représentants les plus connus, Sakis Rouvas, véritable star depuis 17 ans dans le pays, qui chantera pour la Grèce.

J’en avais déjà parlé sur ce blog ici en 2006, il avait sorti en France Disco girl et Ola Kala en 2002.

Trois chansons étaient proposées et le public grec devait voter le 18 février dernier pour celle qui les représentera. Déception de prime abord : aucune n’utilise d’instruments traditionnels comme cela avait été le cas en 2004 lors de la précédente prestation de Sakis à l’Eurovision (terminé à la 3e place).

J’avais un faible pour « Out of control », la plus Sakis de ces chansons..

 

Finalement, c’est this is our night qui a terminé avec 2/3 des votes.. Très formatée Eurodance, cela marchera peut-être, mais bon, pas convaincu (seule le chorée vaut le détour, mais équivaudra-t’elle à la prestation de 2004 ?)