RSSPremière note de cette nouvelle rubrique avec un roman historique que j'ai bien aimé.
Le point de départ: un tableau très connu de deux femmes dans un bain dont l'une pince du bout des doigts le téton de l'autre.
Pourquoi ce tableau ? Quelle signification ?
Ce roman mêle habilement enquête et reconstitution de l'époque, narration de faits ayant réellement eu lieu et supputations. C'est ce qui le rend troublant: quelle est la part de vérité et la part d'inventé dans ce récit ?
Le roman met relativement peu de temps à se mettre en place et j'ai très nettement préféré la lecture des passages d'époque à la partie contemporaine, qui sert de prétexte à l'enquête.
La période (fin du XVIe) ne m'était pas familière, c'est donc avec un grand intérêt que j'ai découvert la relation de Gabrielle d'Estrée avec Henri IV et que j’ai approfondi par quelques lectures parallèles.
Mais c'est surtout un éclairage sur le fameux tableau ainsi que ses nombreuses répliques/déclinaisons que ce roman apporte, et donc un certain regard sur l'art et la connaissance de l'art à l’époque, sur les clés pour déchiffrer les tableaux, chose que nous savon de moins en moins faire, faute d'un œil aguerri et de références culturelles.