lundi 14 novembre 2005

1905

Grande année que 1905 quand même, on s'en rend pas assez compte.. Voici un petit rappel, vous comprendrez pourquoi à la toute fin...Cette année là, i y a eu:création des biscuits Saint Michell'année de la séparation de l'église et de l'Etat (9 décembre)la révolution russe de la même annéefin de la guerre russo-japonaisethéorie de la relativité par Einstein1ere apparition de Bécassinecréation de l'Association pour la Jeunesse Auxerroise (l'AJ Auxerre quoi...)et naissance de mon arrière grand mère, encore là aujourd'hui...
Posté par Fiorgyn à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 10 novembre 2005

Ah vraiment, j’aime ma « classe »

Le Mexicain est un champion du monde ! Ce midi, je mange tranquillement à côté de lui, et il me sort en anglais : last WE, I was with a pretty beautiful german girl. And she sucked my dick » « excuse me pardon ? » Là, la fille espagnole qui était avec nous en a avalé sa banane de travers, lui disant : « attend, tu es en train de manger, et il te sort ça.. » Alors je me suis dit que j’avais bien compris… et il poursuit : « and it was my best experience so far, she used everything but her teeth, it was pretty good » ... [Lire la suite]
Posté par Fiorgyn à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 9 novembre 2005

Le Mexicain (non, pas le film avec Brad)

Pour changer un peu par rapport à ma dernière note, pour aller sur une note plus positive que les 66% d’Américains qui ont désormais peur de venir en France (dès fois que les jeunes brûlent des voitures sous ffice:smarttags" />la Tour Eiffel), au lieu d'écouter Bedos nous dire que Sarkozy est la cause du problème actuel depuis 30 ans, plutôt que de lire l’Algérie qui nous donne des leçons (mwahaha), la Turquie qui se dit un modèle d’intégration ( *tristesse*) etc etc Je vais vous parler du Mexicain de ma classe, car... [Lire la suite]
Posté par Fiorgyn à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 7 novembre 2005

Pffffff

J’ai entendu les informations ce matin… 800 bagnoles brûlées. J’ai lu le journal aussi… 3500 voitures depuis le 27 octobre. J’ai pas envie d’en parler, mais en fait si. Parce que je déteste la politique et les hommes politiques, parce que j’aime pas les gens qui utilisent des idées reçues, genre « Sarkozy, j’en ai marre ». Donc voilà mon point de vue, suite de non arguments, juste des phrases comme ça, au fil de ma pensée : Je comprends pas des jeunes qui n’ont rien à se reprocher s’enfuient dès qu’ils... [Lire la suite]
Posté par Fiorgyn à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 3 novembre 2005

Remarqué…

Je me suis apercu de quelque chose récemment… c’est que je suis pas le roi du donnage de nouvelle. Oui, bon, c’est pas forcément nouveau, mais j’y pensais ces derniers temps vis-à-vis de personnes qui se reconnaitront peut-être. Explication : J’appelle rarement quelqu’un sans raison. Oui, je dois peut-être être radin, mais le téléphone portable coûte si cher. Il reste le fixe vous me direz, oui, mais mes interlocuteurs l’ont rarement. Donc voilà, je dois donner l’impression de téléphoner juste par intérêt du coup…... [Lire la suite]
Posté par Fiorgyn à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 27 octobre 2005

Un "vieux con"

Ce terme je l’ai entendu en arrivant à l’école. Il désignait les 3e années, qui avaient tout vu, tout connu, et disaient que c’était mieux avant. Hier, il y avait une soirée, appelée pot liste. Le principe : Une liste Bde organise une soirée de 19h à minuit dans les locaux de l’école, avec de la bouffe de partout, un open bar, et de la musique à fond avec podiums, animations, et gratuit. C’est le grand rassemblement des promo de l’école, les stagiaires et les anciens élèves fraîchement diplomés peuvent venir, ainsi que... [Lire la suite]
Posté par Fiorgyn à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 25 octobre 2005

Il est ou le gros ?

Non mais là, un monde vient de s’écrouler…J’ai fait ma visite médicale chez le médecin de l’école, visite obligatoire pour faire avoir le droit de faire du sport et d’avoir sa licence.Je vais jamais chez le médecin, donc ça fait drôle, mais bon.On m’ausculte, note ma taille, toujours la même (1920 millimètres pour ceux qui ont pas suivi), me dit que mes résultats sont excellents (tension, bouche, cage thoracique...) et là, il me dit d’aller sur la balance.Bon, je vois mon poids, pas de soucis, c’est bien ça : 85.9 kilos.Et... [Lire la suite]
Posté par Fiorgyn à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 24 octobre 2005

Salon du chocolat

  Aujourd’hui, j’avais décidé de faire une petite surprise à Sireli : l’emmener au salon du chocolat. Dur de garder la nouvelle secrète, tant il y a eu de la pub dessus.. Affiches dans le métro, pub dans Metro, reportage à la télé, même sur le blog d’Enelice. Bon, déjà, 12 euros l’entrée, j’ai trouvé ça pas donné. Les années précédentes, c’était 10 euros, et ça avait l’air super, Enelice justement m’en avait parlé il y a deux ans. Pour 2 euros de plus, ça doit être encore meilleur. Bref, la surprise fut gardée... [Lire la suite]
Posté par Fiorgyn à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 20 octobre 2005

Un prof qui change

Enfin, quand je dis un prof, plutôt un intervenant. Un spécialiste du droit de propriété intellectuelle, pour le fameux cours du jeudi matin.Donc là, il est énorme, il avait un nom plutôt alsacien, il est avocat, et là, voilà un petit mafioso, plutôt rond, mais pas trop, les cheveux noirs, tirés en arrière, les yeux noirs et le teint mat. Don Vito Corleone… et avocat en plus…Plutôt que de le décrire, je vais plutôt le citer, ça vaut son pesant de Snickers (ou cacahouete, comme vous préférez) :« Quand j’ai fait mon mémoire, j’ai... [Lire la suite]
Posté par Fiorgyn à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 16 octobre 2005

Ma.

Goldenyears a Mémé, moi, j’ai Ma. Ma. est notre voisine à V. où je vais en WE depuis tout petit. Ma. a un milieu de cinquantaine, et les cheveux teints en rouge, oui, le rouge, c’est classe. Elle a toujours vécu dans sa rue de campagne, dans un village de 270 habitants. Elle habite à côté de chez sa mère, et n’a que la rue à traverser pour aller à son boulot, elle fabrique des caisses en bois pour transporter du fromage, dans une PME. Ma. est peu classe, ayant le verbe fort discourtois, ponctuant ses phrases de ... [Lire la suite]
Posté par Fiorgyn à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]