Suite de meurtres à Lafferton, ce nouvel opus de Susan Hill continue à nous parler de la région de Lafferton.

ou-rodent-les-hommes---une-enquete-de-simon-serrailler-35491-250-400

Aucune surprise dans le ton et la narration donc, à la différence près que le personnage principal devient plutôt Simon Serrailler, aperçu mais de loin dans le premier opus.

Je reste toujours sous le chox de la fin du premier roman et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on change malgré tout d'histoire. J'ai l'impression que l'auteur se fait un malin plaisir à multiplier les fausses pistes et on ressort, comme dans le premier, avec une impression de se faire rouler (de ce point de vue, le meurtre de Roger Ackroyd reste pour moi la pire déception de lecture, au point que j'en voulais à l'auteur !).

J'aime en tout cas ce mélange entre roman et policier: plein de personnages secondaires ou d'actions "inutiles", mais qui donnent de l'épaisseur et de la richesse à l'intrigue, et qui donne cette impression de "vraie vie", et pas seulement le déroulé mathématique d'une enquête.

Il parait qu'il y a un n°3, je vais donc m'y atteler.