J'adore l'évolution de mon job ces derniers temps.
Acte 1:
ma n+1 m'annonce que je vais désormais organiser les grand barnums du projet qui se tiennent toutes les 4 semaines:
preparer l'agenda, inviter tout le monde, faire les points réguliers avec n+2, synchroniser 15 personnes pour en faire un beau doc (et tous les docs arrivent à 13h20 pour 13h30 le jour même !!), et ce à la place d'un consultant.
Acte 2:
me voyant débarquer dans ce beau projet auquel je n'étais qu'un contributeur alors que les autres sont tous dessus depuis 6 mois, ma n+2 me piège ne me posant plein de questions sur un doc que je n'avais jamais vu, m'humilie devant ces mêmes consultants un soir
Acte 3:
ma n+1 avec qui tout allait bien m'annonce qu'elle s'en va. je sais ce que je perds (une alliée face à n+2, qui me donnait toujours mes primes), pas ce que je gagne.. En plus, il va falloir monter en compétence et back-uper la nouvelle n+1 le temps qu'elle s'adapte, sachant qu'on sait peu de choses de ce que faisait ma future ex-boss..
Acte 4:
On m'annonce en fin de semaine dernière que je vais récupère tous les docs à finir (comprendre: à faire à 75%) d'un consultant interne qui s'en va cette semaine, youhou, je récupère 5 docs à faire ou finir d'ici mi-janvier.
J'assiste à des réunions où je pige rien, où tout le monde est au courant, et qui durent une plombe (3h30 cet aprèm à parler de calculs coûts en anglais, youhou..)

Acte 5:
cette semaine, j'attends des contribution pour mon gros projet perso, celui où je peux mettre mon nom, ma réalisation que je peux mettre sur mon CV.. Or, voilà que ces contributeurs me lachent.. Celui en Grande-Bretagne d'abord en me faisant un boulot de sagouin (autant à rebosser dessus qu'à le faire moi-même, et c'est limite s'ils disent pas que c'est de ma faute quand je leur demande des explications), puis aux Etats-Unis, ma correspondante me lache qu'elle fera rien, n'ayant pas été payée la dernière fois (alors qu'on avait bien convenu d'un rendu pour le 4 decembre et elle m'avait dit ok).
Bref, je suis dans une mega mù¨ù$* ! Je dois tout me retaper et finir ce truc qui m'a pris un mois entier cet été en.. une semaine et demi, sachant que mariage oblige, je suis pas là ce jeudi ni lundi (prévu de longue date).

Je vaux donc: 1 consultant à mi-temps, 1 consultant à plein temps, mon poste + celle de la moitié de mes contributeurs (6 jours hommes par moi l'unité). je suis trop fort, je veux bien ces salaires cumulés.. (je rêve, c'est noël).
Vivement les vacances, pour pouvoir supporter plus facilement le grill de l'enfer qui m'attend à la rentrée.