Passé hier sur France 2, l'odyssée de l'amour tente de nous embarquer dans les succès de l'odyssée de l'espèce et l'odyssée de la vie.
J'ai pourtant trouvé que cela n'avait rien à voir, tant d'un point de vue fond que forme.
Leur partie pris: suivre un "coup de foudre", avec deux scientifiques lourdingues qui suivent le couple (l'un des deux étant la coloc' de celle qui tombe amoureuse, ça aide).
Les acteurs étaient assez moyens (surtout au début, c'était digne des productions AB), mais on se laisse prendre aux animations qui expliquent (trop?) ce qui se passe dans notre corps, même si c'était parfois un peu trop confus/compliqué.
Dommage qu'ils se soient penchés sur un "coup de foudre", car peu d'histoires commencent comme ça, et statistiquement, les histoires issues de coups de foudre se terminent aussi vite qu'elles ont commencé.
Et cela s'arrête à la 1ere relation sexuelle, en gros, après, l'installation, la vie de couple, l'attachement qui remplace la passion, on n'explique pas.
Sinon, que retenir ?
- on ne sait pas expliquer pourquoi on tombe amoureux de quelqu'un (juste quelques facteurs qui aident, comme l'odeur ou l'ADN qui doit être éloigné), on sait juste étudier les symptômes (changement dans le corps, etc)
- les femmes matent les fesses des hommes pour trouver celui qui aura le meilleur "coup de rein"